Edith Roux. Traversées

Du 7 février au 14 juin 2020

Musée Denys-Puech – Rodez

Accès libre du mercredi au dimanche de 14 à 18h

Édith Roux obtient son diplôme de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles en 1993. Depuis plus de vingt-cinq ans, avec une curiosité infinie, elle arpente des lieux, souvent en marge des villes, collecte des traces d’activités, se documente et s’informe auprès des habitants… L’artiste, qui vit à Paris, porte une attention particulière à la constante évolution des paysages dans un monde où les communautés et les individus sont assujettis à l’économie globalisée. Son œuvre propose une analyse de la place de l’humain dans des territoires soumis à des régimes politiques différents : en Chine, aux États-Unis, en Europe ou encore en Côte d’Ivoire.

Entre 2017 et 2019, l’artiste a effectué une résidence à Onet-le-Château, à la périphérie de Rodez. Ayant habité au sein même du quartier des Quatre-Saisons en pleine restructuration, elle a rencontré les occupants, a effectué des prises de vues et des enregistrements pour constituer cette exposition intitulée Traversées. Les œuvres montrent les origines diverses des habitants, leurs lieux de vie et leur évolution et, dans l’ensemble, le travail restitue la complexité d’une situation sociale représentative de l’histoire de l’habitation collective en France.Édith Roux fait partie des artistes contemporains qui utilisent la photographie ou la vidéo de manière critique, documentaire ou comme processus narratif à partir de situations précises, de lieux réels, identifiés expressément pour leur histoire, leur actualité ou leur portée sensible. Ainsi, comme le spécifie le philosophe contemporain Emanuele Coccia : « Le monde des images, le monde sensible est un monde construit sur une puissance spécifique, la puissance réceptive. »

Pia Viewing, historienne de l’art et commissaire d’expositions